Fondation Singer-Polignac

Parmi les activités de la Fondation Singer-Polignac, la musique tient une place singulière.

A l’initiative de son conseil d'administration présidé par le professeur Yves Pouliquen de l’Académie française, la Fondation accueille et soutient les nouvelles générations de solistes et d'ensembles porteurs d'un projet musical original. L'hôtel Singer-Polignac s'ouvre toute l'année aux musiciens en résidence et aux artistes associés pour leurs répétitions ou la réalisation de leurs projets discographiques et audiovisuels. La Fondation leur permet d'expérimenter des programmes avec des concerts d'atelier et de participer aux concerts de saison qui existent depuis sa création (1928).

 

 

Depuis deux ans, la Fondation a étendu son mécénat musical au Prix des Muses qui distingue des ouvrages en langue française consacrés à la musique classique, au jazz ainsi qu'aux musiques traditionnelles et contemporaines.

Le festival de Pont-Croix (Finistère) ainsi que le festival de Pâques de Deauville bénéficient de l'accueil et du mécénat de la Fondation Singer-Polignac pour la préparation de leurs concerts.

Parmi les artistes associés de la Fondation, on peut citer les quatuors Ébène (Pierre Colombet, Gabriel Le Magadure, Adrien Boisseau, Raphaël Merlin) et Cambini-Paris (Julien Chauvin, Karine Crocquenoy, Pierre-Eric Nimylowicz, Atsushi Sakaï), Augustin Dumay, Gérard Caussé, Philippe Jarrousky et l'ensemble Artaserse, Nathalie Stutzmann et Orféo 55, Renaud Capuçon, L'Armée des Romantiques (Magali Léger, Alain Buet, Alexis Kossenko, Emmanuel Balssa, Rémy Cardinale), Vincent Dumestre et Le Poème Harmonique, Christophe Rousset et Les Talens Lyriques, Geoffroy Jourdain et Les Cris de Paris, Jérôme Corréas et Les Paladins, Mathieu Romano et l'ensemble Aedes ainsi que Bertrand Chamayou, Amaury Coeytaux, Jonas Vitaud, Pierre Fouchenneret et Jean Rondeau.

 

Parmi les artistes résidents, on peut citer les trios Dali (Amandine Savary, Christian-Pierre La Marca, Jack Liebeck), Karénine (Fanny Robilliard, Louis Rodde, Paloma Kouider) et Les Esprits (Adam Laloum, Mi-Sa Yang et Victor Julien Laferrière) ; les quatuors Ardeo (Mi-Sa Yang, Carole Petitdemange, Yuko Hara, Joëlle Martinez,), Hermès (Omer Bouchez, Elise Liu, Yung-Hsin Chang, Anthony Kondo), Zaïde (Charlotte Juillard, Leslie Boulin-Raulet, Sarah Chenaf, Juliette Salmona), Girard (Hugues Girard, Agathe Girard, Odon Girard, Lucie Girard), Arod (Jordan Victoria, Alexandre Vu, Corentin Apparailly, Samy Rachid) et Hanson (Anton Hanson, Jules Dussap, Gabrielle Lafait, Simon Dechambre) ; le Taylor Consort (Théotime Langlois de Swarte, Sophie de Bardonnèche, Louise Pierrard, Justin Taylor) ; les ensembles Syntonia (Patrick Langot, Stéphanie Moraly, Anne Anstett, Pascal Oddon), Ouranos (Mathilde Calderini, Philibert Perrine, Amaury Viduvier, Rafael Angster, Nicolas Ramez), Messiaen (Raphaël Sévère, David Petrlik, Volodia Van Keulen, Théo Fouchenneret), Secession Orchestra dirigé par Clément Mao-Takacs, Les Ombres dirigé par Sylvain Sartre et Margaux Blanchard, Les Frivolités parisiennes dirigé par Mathieu Franot et Benjamin El Arbi, L'Escadron volant de la Reine dirigé par Antoine Touche, Le Balcon dirigé par Maxime Pascal, Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon et l'ensemble Desmarest dirigé par Ronan Khalil ainsi qu'Adrien La Marca, Guillaume Vincent, David Kadouch, Guillaume Bellom et Ismaël Margain.